LE MEDICINES PATENT POOL AMÉLIORE L'ACCÈS À DES MÉDICAMENTS ABORDABLES ET APPROPRIÉS CONTRE LE VIH, L’HÉPATITE C ET LA TUBERCULOSE DANS LES PAYS À REVENU FAIBLE ET INTERMEDIAIRE.

Faites défiler vers le bas pour en savoir plus

IL LE FAIT EN RELEVANT UN DÉFI CLÉ POUR UN ACCÈS ÉQUITABLE AUX TRAITEMENTS – LE BESOIN DE MULTIPLIER LES SOURCES D’APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS ABORDABLES ET DE QUALITÉ POUR UNE UTILISATION DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT.

LE PARTAGE DE LA TECHNOLOGIE ET DES BREVETS EST CRITIQUE

nombre de produits licenciés à l’organisation

017

LES BREVETS RÉCOMPENSENT L'INNOVATION ET S'ILS SONT LARGEMENT LICENCIÉS, CES BREVETS PEUVENT GÉNÉRER LE DÉVELOPPEMENT D'UN MARCHÉ CONCURRENTIEL ET ENGENDRER DAVANTAGE D’INNOVATIONS POUR RÉPONDRE AUX BESOINS SPÉCIFIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT.

Le MPP noue des partenariats avec les différents acteurs du secteur, mettant en avant son modèle d’octroi de licences volontaires et de communauté des brevets.

Placeholder image

Experts en maladies

Placeholder image

Société civile

Placeholder image

Groupes de patients

aident le MPP à identifier les besoins en terme de traitements

L'Organisation mondiale de la santé travaille avec le MPP pour prioriser les médicaments et prévoir leur adoption future Les titulaires de brevets conviennent d’octroyer des licences au MPP pour leurs produits

LE MPP OCTROIE DES DROITS DE LICENCES POUR LA FABRICATION DE CES TRAITEMENTS PAR DES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES GÉNÉRIQUES

A Placeholder image
A Placeholder image
A Placeholder image
A Placeholder image
A Placeholder image

LES CONDITIONS DE L’OCTROI DE LICENCES ENCOURAGENT LA VENTE DE VERSIONS À FAIBLE COÛT DANS PLUS D’UNE CENTAINE DE PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Conditions générales des licences

LES GÉNÉRIQUEURS PEUVENT ÉGALEMENT COMBINER DIFFÉRENTS MÉDICAMENTS AFIN DE PRODUIRE DES COMBINAISONS À DOSE FIXE »

...deux ou trois traitements en un comprimé

...et des formulations spéciales pour les enfants.

AINSI, DE NOUVEAUX TRAITEMENTS DEVIENNENT DISPONIBLES PLUS RAPIDEMENT DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

LA COMPÉTITION ENTRE GÉNÉRIQUEURS FAIT BAISSER LES PRIX

et de plus en plus de personnes ont accès aux médicaments dont ils ont besoin

LE MEDICINES PATENT POOL AMÉLIORE L'ACCÈS À DES MÉDICAMENTS ABORDABLES ET APPROPRIÉS CONTRE LE VIH, L’HÉPATITE C ET LA TUBERCULOSE DANS LES PAYS À REVENU FAIBLE ET INTERMEDIAIRE.

IL LE FAIT EN RELEVANT UN DÉFI CLÉ POUR UN ACCÈS ÉQUITABLE AUX TRAITEMENTS – LE BESOIN DE MULTIPLIER LES SOURCES D’APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS ABORDABLES ET DE QUALITÉ POUR UNE UTILISATION DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT.

LE PARTAGE DE LA TECHNOLOGIE ET DES BREVETS EST CRITIQUE

Nombre de médicaments licencés à l'organisation

017

LES BREVETS RÉCOMPENSENT L'INNOVATION ET S'ILS SONT LARGEMENT LICENCIÉS, CES BREVETS PEUVENT GÉNÉRER LE DÉVELOPPEMENT D'UN MARCHÉ CONCURRENTIEL ET ENGENDRER DAVANTAGE D’INNOVATIONS POUR RÉPONDRE AUX BESOINS SPÉCIFIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT.

Le MPP noue des partenariats avec les différents acteurs du secteur, mettant en avant son modèle d’octroi de licences volontaires et de communauté des brevets.

VOIR NOS PARTENAIRES
Placeholder image

Disease Experts

Placeholder image

Civil Society

Placeholder image

Patient Groups

aident le MPP à identifier les besoins en terme de traitements

L'Organisation mondiale de la santé travaille avec le MPP pour prioriser les médicaments et prévoir leur adoption future

Les titulaires de brevets conviennent d’octroyer des licences au MPP pour leurs produits

LE MPP OCTROIE DES DROITS DE LICENCES POUR LA FABRICATION DE CES TRAITEMENTS PAR DES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES GÉNÉRIQUES

A Placeholder image

LES CONDITIONS DE L’OCTROI DE LICENCES ENCOURAGENT LA VENTE DE VERSIONS À FAIBLE COÛT DANS PLUS D’UNE CENTAINE DE PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Conditions générales des licences

LES GÉNÉRIQUEURS PEUVENT ÉGALEMENT COMBINER DIFFÉRENTS MÉDICAMENTS AFIN DE PRODUIRE DES COMBINAISONS À DOSE FIXE »

...deux ou trois traitements en un comprimé

...et des formulations spéciales pour les enfants.

AINSI, DE NOUVEAUX TRAITEMENTS DEVIENNENT DISPONIBLES PLUS RAPIDEMENT DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT