COVID-19

La contribution du MPP à la riposte mondiale contre la COVID-19

Le Medicines Patent Pool (MPP) n’a jamais douté que l’égalité d’accès aux traitements serait un élément essentiel de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Le 5 février 2020, au travers d’une déclaration, le MPP a mis à disposition ses compétences pour favoriser l’accès aux traitements dans les pays à revenus faible et intermédiaire grâce à son mécanisme d’octroi de licences volontaires.

Le 31 mars 2020, le Conseil de fondation du Medicines Patent Pool a décidé d’élargir le mandat du MPP pour inclure toutes les technologies de santé pouvant contribuer à la riposte mondiale contre la COVID-19, lorsque l’octroi de licences pourrait favoriser l’innovation et accélérer l’accès de ceux qui en ont le plus besoin.

Buts internationaux

La pandémie de COVID-19 est l’occasion pour le monde d’agir de façon solidaire et de transformer cette crise en tremplin vers la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Activités et contributions du MPP :

  • En mai 2022, l’OMS et le MPP ont annoncé la signature de deux accords avec les NIH pour 11 technologies de santé contre la COVID-19.
  • En mars 2022, 36 génériqueurs ont signé des accords de sous-licence avec le MPP pour la production de versions génériques du traitement oral contre la Covid-19 de Pfizer.
  • En février 2022, l’OMS annonce la création d’un centre de formation en biofabrication en République de Corée ainsi que dans 10 autres pays qui recevront le soutien du centre de transfer de technologies à ARNm en Afrique du Sud.
  • En février 2022, Afrigen a signé un accord de financement avec le MPP pour établir un centre de transfer de technologies pour les vaccins à ARN messager contre la Covid-19.
  • En janvier 2022, 27 fabricants de médicaments génériques ont signé des accords de sous-licence avec le MPP pour produire le molnupiravir, un médicament antiviral contre la Covid-19 pour une distribution dans 105 pays à revenu faible et intermédiaire.
  • En novembre 2021, Pfizer et le Medicines Patent Pool ont signé un accord de licence pour faciliter l’accès de l’ antiviral oral d’intérêt thérapeutique PF-07321332 de Pfizer contre la COVID-19 administré en combinaison avec une faible dose de ritonavir dans 95 pays.
  • En octobre 2021, le MPP et MSD ont signé un accord de licence volontaire pour faciliter l’accès abordable au molnupiravir dans 105 pays à revenu faible et intermédiaire
  • Le 21 septembre 2021, l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) a annoncé avoir sélectionné deux centres en Argentine et au Brésil pour le développement et la production de vaccins à ARN messager en Amérique latine. Le MPP soutiendra activement cette initiative en mettant ses compétences à disposition.
  • Le 30 juillet 2021, le MPP, l’OMS, Afrigen, Biovac, SAMRC (South African Medical Research Council) et Africa CDC ont signé une lettre d’intention en vue de l’établissement en Afrique du Sud du premier centre de transfert de technologies pour le développement d’un vaccin à ARN messager contre la COVID-19.
  • Le 8 juin 2021, le MPP a mis en ligne VaxPaL, sa nouvelle base de données consacrée aux vaccins contre la COVID-19.
  • Le 27 mai 2021, le MPP a élargi son mandat pour inclure en priorité l’obtention de licences sur des technologies liées aux vaccins contre la COVID-19 et à la préparation aux pandémies.
  • Le MPP mène actuellement des négociations avec des détenteurs de princeps et des instituts de recherche (parmi lesquels MSD, pour une possible licence sur le molnupiravir) dans le but d’obtenir des licences sur des technologies de santé contre la COVID-19.
  • En septembre 2020, le MPP a rejoint l’axe de travail sur les traitements de l’Accélérateur ACT, sous l’égide d’Unitaid et de l’OMS.
  • En mai 2020, l’OMS a appelé le MPP à rejoindre C-TAP, le groupement d’accès aux technologies contre la COVID-19, qui est une collaboration mondiale ayant pour but d’accélérer la mise au point, la production et l’accès équitable aux tests de dépistage, aux traitements et aux vaccins.
  • Le MPP, qui a l’expérience de la gestion des actifs de propriété intellectuelle et de l’octroi de licences volontaires pour favoriser l’accès aux traitements, pourrait jouer un rôle central en appliquant son modèle à des technologies et produits brevetés susceptibles d’accélérer la lutte contre la COVID-19 en mettant des traitements à la disposition de ceux qui en ont le plus besoin.
  • Le 31 mars 2020, le MPP a élargi son mandat de façon temporaire pour inclure toutes les technologies de santé pouvant contribuer à la riposte mondiale contre la COVID-19.

 

[Carnet de voyages] Visite de terrain du MPP pour officialiser les discussions relatives à la création du Centre de transfert de technologies pour les vaccins à ARN messager en Afrique du Sud

Sur invitation de l’OMS, et avec le soutien du ministère des Sciences et de l’Innovation d’Afrique du Sud, des représentants du Medicines Patent Pool ont participé à une rencontre du 6 au 9 septembre 2021, aux côtés de partenaires locaux et internationaux membres d’un consortium formé pour consolider les capacités de production de vaccins contre la COVID-19. Cette rencontre avait pour but d’aborder les prochaines étapes du lancement du Centre sud-africain de transfert de technologies pour les vaccins à ARN messager, qui permettra de renforcer et de diversifier les capacités de production, d’améliorer la sécurité sanitaire régionale en Afrique et de rendre plus équitable la riposte actuelle contre la COVID-19 et les futures pandémies. Les participants ont aussi visité les installations d’Afrigen et de Biovac afin de s’assurer du respect par celles-ci des différents cahiers des charges propres au concept du Centre de transfert de technologies.

Consultez le résumé de cette visite (en anglais)

Ressources utiles 

MPP Logo

Abonnez-vous à notre newsletter

Créé et financé par

Unitaid Logo

Autres financements