Priorisation des Médicaments pour l'octroi de Licences

La première étape du travail d'octroi de licence du MPP est de sélectionner les médicaments candidats pouvant jouer un rôle primordial en termes de santé publique dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

Le Medicines Patent Pool (MPP) s’engage à améliorer l’accès dans les pays à revenu faible et intermédiaire aux médicaments contre le VIH, l’hépatite C, la tuberculose et les autres médicaments essentiels brevetés à forte valeur médicale. La priorité est donnée aux petites molécules, et celles avec un fort potentiel pour une future inclusion dans la Liste modèle des médicaments essentiels (LME) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

À travers sa mission, le MPP est engagé dans le soutien de la couverture santé universelle et l’accès aux médicaments essentiels.

Depuis notre création en 2010, nous avons publié une liste de traitements prioritaires contre le VIH pour notre programme de licences. En 2017, nous avons élargi notre évaluation pour inclure des traitements clés contre l’hépatite C, et en 2018 nous avons inclus les traitements contre la tuberculose dans notre travail de priorisation. Notre méthode de priorisation, mise au point avec le soutien d’un large éventail d’experts, repose sur quatre critères :

  • l’importance clinique du médicament
  • l’étendue des brevets existant dans les pays en développement
  • les accords de licence déjà mis en place
  • le potentiel d’adoption par le marché

Les médicaments priorisés peuvent inclure des médicaments déjà présents sur le marché et des candidats expérimentaux. Le statut des négociations sur les produits priorisés sera mis à jour tous les trimestres conformément à la politique de transparence du MPP.

Priorisation de médicaments contre le VIH, l’hépatite C et la tuberculose pour de potentielles obtentions de licences par le Medicines Patent Pool – 2020 (en anglais)

Dans le rapport de priorisation 2020 ont été sélectionnés : un composé contre le VIH et un antituberculeux qui pourraient améliorer le niveau de soins pour les personnes vivant dans les pays en à revenu faible et intermédiaire. Le rapport mentionne également trois composés contre le VIH et cinq antituberculeux dans la liste de surveillance, ainsi que deux composés VIH faisant l’objet d’une surveillance. Pour la première fois, le rapport inclut également une liste de technologies et formulations à action prolongée prioritaires pour de potentielles obtentions de licences.

 

Produits priorisés :

Priorisation VIH

  • Cabotégravir injectable à action prolongée

Priorisation tuberculose

  • Bédaquiline

Liste de surveillance VIH

  • Islatravir (MK-8591, EFdA)
  • GSK2838232 (GSK’232)
  • Lénacapavir (GS-6207, GS-CA2)

Liste de surveillance tuberculose

  • BTZ-043
  • Delpazolid (LCB01-0371)
  • GSK3036656 (GSK-070)
  • OPC-167832
  • Telacebec (Q203)

Autres produits contre le VIH à surveiller davantage

  • Doravirine
  • Rilpivirine injectable à action prolongée

Technologies et formulations à action prolongée prioritaires pour de potentielles obtentions de licences

  • Les formulations à action prolongée d’atovaquone, le pro-médicament rifapentine/isoniazid, et le glecaprevir/pibrentasvir basé sur la technologie ETFD
  • Le tenofovir/lamivudine/dolutegravir (TLD) injectable à action prolongée basé sur le technologie DcNP
  • L’ivermectin à action prolongée retardée basé sur la technologie BEPO® de MedinCell.

Accéder au Rapport de Priorisation 2020 (en anglais)

Rapport précédents (en anglais)

Les commentaires sur ce document sont bienvenus, n’hésitez pas à nous les envoyer à l’adresse suivante : policy@medicinespatentpool.org, avec comme objet d’e-mail « Commentaires sur le Rapport de priorisation 2020 ».

En 2019, le MPP a publié sa méthode de hiérarchisation des priorités (en anglais) concernant les médicaments pour lesquels une licence devrait être obtenue. L’objectif du MPP est d’évaluer les médicaments pouvant jouer un rôle important dans le cadre de son nouveau mandat qui lui permet d’agir au-delà du VIH, de l’hépatite C et de la tuberculose.

Au travers d’une évaluation comprenant un ensemble de critères, le cadre a identifié comme priorités pour l’octroi de licences par le MPP, les médicaments candidats utilisés dans le traitement du cancer, du diabète, du cœur et d’autres maladies.

Les critères visaient à évaluer la pertinence clinique en matière de santé publique ; les contraintes liées à l’accès ; et la valeur ajoutée du MPP à l’élargissement de l’accès à des médicaments essentiels brevetés spécifiques, grâce à des réponses détaillées aux questions suivantes :

  • Quelle est l’importance du médicament pour les pays à revenu faible et intermédiaire ?
  • Existe-t-il des barrières à l’accès dans les pays à revenu faible et intermédiaire ?
  • Les licences du MPP sont-elles susceptibles d’avoir un impact de santé publique ?

Accéder à la méthode de hiérarchisation des priorités du MPP (disponible en anglais)

MPP Logo

Abonnez-vous à notre newsletter

Créé et financé par

Unitaid Logo

Autres financements

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale. En savoir plus