Média » L’Organisation mondiale de la Santé sera désormais représentée au sein du Conseil de fondation du Medicines Patent Pool

L’Organisation mondiale de la Santé sera désormais représentée au sein du Conseil de fondation du Medicines Patent Pool

Genève, le 5 mars 2019 – Le Conseil de fondation du Medicines Patent Pool (MPP) a annoncé la nomination de Mme Mariângela Batista Galvão Simão, sous-Directrice générale chargée du Groupe Accès aux médicaments, vaccins et produits pharmaceutiques à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en tant que participante sans droit de vote.

Cette nomination exceptionnelle va considérablement aider le Medicines Patent Pool à élargir son mandat pour englober les médicaments essentiels protégés par un brevet figurant sur la Liste modèle des médicaments essentiels de l’OMS, ou étant susceptibles d’y être ajoutés. « toutes les maladies, et à tous les médicaments essentiels brevetés figurant sur sa Liste modèle des médicaments essentiels ». En mai 2018, après une étude de faisabilité de l’élargissement de son mandat, le MPP avait lancé une nouvelle stratégie quinquennale.

« Cette nomination, qui reflète la relation étroite unissant le Medicines Patent Pool et l’OMS, est essentielle pour permettre au MPP de se mettre en adéquation avec les priorités de l’OMS pour la santé mondiale, au moment où nous faisons de l’élargissement de notre mandat une priorité et où nous pouvons avoir le plus d’impact dans la réponse aux besoins en matière de santé publique. L’expertise de Mme Simão nous sera indispensable pour penser notre action dans ce domaine et au-delà », a déclaré Marie-Paule Kieny, présidente du Conseil de fondation.

Avant d’être nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Accès aux médicaments, vaccins et produits pharmaceutiques à l’Organisation mondiale de la Santé en octobre 2017, Mariângela Batista Galvão Simão, originaire du Brésil, était la directrice de l’Appui communautaire, Justice sociale et Inclusion d’ONUSIDA. Outre son expérience auprès de l’OMS et d’ONUSIDA, elle apporte au Medicines Patent Pool ses compétences acquises pendant plus de 30 ans au sein du système de santé publique du Brésil. Elle a également joué un rôle actif pour l’amélioration de l’accès aux services de santé et leur décentralisation dans la région. Après des études de pédiatrie au Brésil, elle a obtenu une maîtrise (MSc) en santé publique auprès de l’Université de Londres, au Royaume-Uni.

« C’est un honneur que d’être invitée à représenter l’OMS au sein du Conseil de fondation du Medicines Patent Pool, a déclaré Mme Simão. L’accès aux médicaments essentiels est fondamental pour que chacun puisse bénéficier du meilleur niveau de santé possible. C’est aussi un élément central de l’objectif de développement durable visant à promouvoir le bien-être de tous à tout âge. Je me réjouis à l’idée de contribuer au développement du Medicines Patent Pool dans ce domaine. »

La nomination de Mme Simão est effective depuis le 1er janvier 2019.

Pour en savoir plus sur le travail du Conseil de fondation du Medicines Patent Pool, cliquez ici.

À propos du Medicines Patent Pool

Le Medicines Patent Pool est une organisation de santé publique soutenue par les Nations Unies, dont la mission est d’améliorer l’accès à des médicaments essentiels dans les pays à revenus faible et intermédiaire, et de faciliter la mise au point de tels médicaments. Au travers de son modèle économique innovant, le Medicines Patent Pool collabore avec la société civile, les gouvernements, des organisations internationales, l’industrie, des groupes de patients et d’autres acteurs afin d’établir des priorités et des prévisions, de délivrer des licences sur les médicaments indispensables et de centraliser les actifs de propriété intellectuelle pour faciliter la fabrication de médicaments génériques et l’élaboration de nouvelles formulations. À ce jour, le Medicines Patent Pool a signé des accords avec neuf titulaires de brevets pour 13 antirétroviraux contre le VIH, une plateforme technologique sur le VIH, trois antiviraux à action directe contre l’hépatite C et un traitement contre la tuberculose. Le MPP a été créé par Unitaid, qui reste l’unique bailleur de fonds pour ses activités en lien avec le VIH, l’hépatite C et la tuberculose.

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale. En savoir plus