Média » Le Medicines Patent Pool et Pfizer signent un accord de licence prévoyant l’accès aux données relatives au sutezolid, un traitement expérimental contre la tuberculose

Le Medicines Patent Pool et Pfizer signent un accord de licence prévoyant l’accès aux données relatives au sutezolid, un traitement expérimental contre la tuberculose

Genève, 28 Octobre 2019 — Le Medicines Patent Pool (MPP) a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence avec Pfizer pour faciliter le développement clinique du sutezolid, un traitement expérimental contre la tuberculose. Ce candidat prometteur pourrait être utilisé, en combinaison avec d’autres médicaments, pour répondre aux besoins des patients atteints de tuberculose, particulièrement de tuberculose pharmacorésistante.

« La tuberculose, et plus particulièrement la tuberculose multirésistante, est une menace pour la santé publique mondiale ; l’élaboration de nouveaux traitements pour les patients est désormais une priorité urgente. Nous devons accélérer nos efforts si nous voulons mettre un terme à l’épidémie avant 2030, a déclaré Charles Gore, directeur exécutif du Medicines Patent Pool. L’accord de licence que nous venons de signer avec Pfizer est crucial pour toutes les organisations qui souhaitent aller plus loin dans le développement du sutezolid et rendre ce traitement disponible pour les personnes qui en ont le plus besoin, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire. »

Pfizer octroie au MPP une licence non exclusive et sans redevance couvrant tous les pays, qui autorise les futurs détenteurs de sous-licence à accéder aux données et résultats de Pfizer concernant les essais précliniques et cliniques de phase I et phase IIa*, afin de poursuivre l’étude, le développement et la mise sur le marché de cet antituberculeux prometteur. En 2017, une licence a été octroyée au MPP par l’Université Johns Hopkins pour un traitement combiné comprenant du sutezolid, qui ne prévoyait pas l’accès aux données des études précliniques et cliniques. Cet élément supplémentaire apporté par la licence Pfizer-MPP pourra sans doute faciliter le développement plus rapide du sutezolid.

« Nous sommes conscients qu’il existe un énorme besoin pour de nouveaux antituberculeux, et ce partenariat avec le Medicines Patent Pool va aider les chercheurs du monde entier en leur permettant de participer au développement clinique du sutezolid, a déclaré le Dr Charles Knirsch, responsable des partenariats médicaux et cliniques mondiaux chez Pfizer. Parce qu’il va certainement permettre de nouvelles avancées dans le développement clinique du sutezolid en tant que traitement de la tuberculose multirésistante et ultrarésistante, nous pensons que ce partenariat pourrait représenter un grand pas en avant pour la santé publique mondiale et l’intérêt des patients atteints de tuberculose. »

D’après l’Organisation mondiale de la Santé, la tuberculose est l’une des dix premières causes de mortalité dans le monde et la principale cause de décès lié à un agent infectieux unique (devant le VIH/sida). En 2018, la tuberculose a touché 10 millions de personnes et en a tué 1,5 millions, dont 251 000 patients porteurs du VIH.

Le sutezolid est un oxazolidinone, un antibiotique de la même classe que le linézolide qui est déjà commercialisé et utilisé comme traitement recommandé par l’OMS contre la tuberculose multirésistante. Le médicament candidat a atteint la phase IIa de son développement clinique. Cependant, son développement est au point mort depuis 2013.

Les organisations qui souhaiteraient obtenir une sous-licence auprès du Medicines Patent Pool sont invitées à cliquer ici pour plus d’informations.

Consultez l’accord de licence

Plus d’informations sur les licences du MPP

*Article mis à jour le 30 octobre afin d’y ajouter la mention “phase IIa”: « Pfizer octroie au MPP une licence non exclusive et sans redevance couvrant tous les pays, qui autorise les futurs détenteurs de sous-licence à accéder aux données et résultats de Pfizer concernant les essais précliniques et cliniques de phase I et phase IIa, afin de poursuivre l’étude, le développement et la mise sur le marché de cet antituberculeux prometteur. »


À propos du Medicines Patent Pool

Le Medicines Patent Pool est une organisation de santé publique soutenue par les Nations Unies, dont la mission est d’améliorer l’accès à des médicaments essentiels dans les pays à revenu faible et intermédiaire, et de faciliter la mise au point de tels médicaments. Au travers de son modèle économique innovant, le Medicines Patent Pool collabore avec la société civile, les gouvernements, des organisations internationales, l’industrie, des groupes de patients et d’autres acteurs afin d’établir des priorités, de délivrer des licences sur les médicaments indispensables et de centraliser les actifs de propriété intellectuelle pour faciliter la fabrication de médicaments génériques et l’élaboration de nouvelles formulations. À ce jour, le Medicines Patent Pool a signé des accords avec dix titulaires de brevets pour 13 antirétroviraux contre le VIH, une plateforme technologique sur le VIH, trois antiviraux à action directe contre l’hépatite C et un traitement contre la tuberculose. Le MPP a été créé par Unitaid, qui reste l’unique bailleur de fonds pour ses activités en lien avec le VIH, l’hépatite C et la tuberculose.

Pour en savoir plus sur le Medicines Patent Pool, sa mission de santé publique et les résultats qu’il a obtenus.

Contact médias
Sophie Thievenaz
Medicines Patent Pool
Cheffe en charge de la communication a.i.
sthievenaz@medicinespatentpool.org
+41 79 870 85 52

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale. En savoir plus