Média » MedinCell propose une solution à libération prolongée contre la transmission du paludisme et collabore avec le Medicines Patent Pool

MedinCell propose une solution à libération prolongée contre la transmission du paludisme et collabore avec le Medicines Patent Pool

Genève, le 31 mars 2020 – Le Medicines Patent Pool (MPP) félicite MedinCell d’avoir obtenu une subvention d’Unitaid afin de mener des recherches et de développer des médicaments à action prolongée révolutionnaires pour lutter contre le paludisme. Le projet IMPACT vise à mettre au point une version injectable à libération prolongée de l’ivermectine, un traitement plus facile à administrer et à observer. Une telle avancée pourrait représenter un grand pas en avant dans la lutte globale contre le paludisme, pour mettre fin à l’épidémie d’ici 2030.

Le MPP est fier de collaborer avec les trois projets de recherche sur des solutions à libération prolongée, à savoir MedinCell, l’université de Liverpool et l’université de Washington, qui visent à intensifier la lutte contre le paludisme, le VIH, l’hépatite C et la tuberculose. L’expertise et le modèle du MPP, spécialiste reconnu des questions de propriété intellectuelle, interviendront au début du cycle de développement afin de de résoudre le problème des obstacles à l’accès et de permettre aux pays à revenus faible et intermédiaire d’obtenir les produits mis au point. Pour cela, le MPP collaborera avec les différents acteurs afin de garantir un meilleur accès à des traitements à action prolongée révolutionnaires et de qualité garantie dans les pays qui en ont besoin.

Pour en savoir plus :

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale. En savoir plus