VIH

Tuberculose

Objectifs internationaux :

Dans l’objectif de développement durable des Nations unies no3 figure la cible 3.3 : « mettre fin à la tuberculose d’ici l’année 2030 ».

La contribution du MPP :

L’octroi de licences pour de nouveaux traitements et la contribution à leur utilisation pérenne dans les pays en développement les plus fortement touchés par la tuberculose.

La tuberculose est une pandémie mondiale qui touche 10,4 millions de personnes à travers le monde. En 2016, la tuberculose a causé 1,7 million de décès, et elle est l’une des principales causes de décès chez les personnes vivant avec le VIH. Plus de 95 % des décès dus à la tuberculose surviennent dans les pays à revenu faible et intermédiaire[1].

La stratégie mondiale de l’OMS de lutte contre la tuberculose après 2015 établit des objectifs ambitieux visant à réduire les décès dus à la tuberculose de 95 % entre 2015 et 2035 et à mettre fin à la tuberculose. Afin d’atteindre ces objectifs, de meilleures thérapies à action plus rapide pour traiter la tuberculose sont urgentes, notamment pour la tuberculose multirésistante.

Nous travaillons à l’amélioration de l’accès aux nouveaux traitements contre la tuberculose multirésistante et pharmaco-sensible. Nous facilitons également le développement de nouveaux protocoles thérapeutiques en licenciant des médicaments contre la tuberculose encore en phase de développement. Nous avons signé notre première licence pour un traitement contre la tuberculose au début de l’année 2017.

[1] Rapport de l’Organisation mondiale de la Santé sur la lutte contre la tuberculose dans le monde (World Health Organization Global Tuberculosis Report) 2017

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale. En savoir plus